Don du sang : mercredi 16 octobre de 15h30 à 19h00 à Lescar au restaurant municipal

                          

L’Établissement français du sang (EFS) lance un appel au don urgent : « il faut impérativement augmenter les réserves en produits sanguins pour garantir la satisfaction des besoins des malades. »

Face à la forte baisse de fréquentation des sites de prélèvements depuis le début de l’année, l’Établissement français du sang (EFS) lance un appel au don urgent et « invite les citoyens à se déplacer massivement dès maintenant sur les lieux de collecte pour donner leur sang et garantir ainsi un niveau satisfaisant de produits sanguins pour couvrir les besoins des malades ».

L’EFS doit rehausser ses réserves de 30 000 poches au cours du mois de mars.

« Les dons de sang doivent être réguliers et constants car la durée de vie des produits sanguins est courte (7 jours pour les plaquettes, 42 jours pour les globules rouges) » rappelle l’EFS. « En Nouvelle-Aquitaine 850 à 1 000 dons sont nécessaires chaque jour pour répondre aux besoins des malades et aucun produit ne peut se substituer au sang des donneurs bénévoles. Chaque don compte. »

En Nouvelle-Aquitaine, de nombreux rendez-vous de don sont organisés chaque jour, dans les maisons du don et en collectes mobiles.

Le don de sang en Nouvelle-Aquitaine, c’est :

  • 162 108 donneurs
  • 303 222 dons annuels
  • 16,2% de nouveaux donneurs
  • 53% de femmes, 47% d’hommes
  • 28% des donneurs ont moins de 30 ans